La Google Way

On ne présente plus la firme américaine tellement elle contrôle le Monde. Que ce soit par son moteur de recherche, son navigateur Chrome, ou encore ses autres solutions, la firme de Palo Alto n’arrête pas de connaître du succès. Et la recette de ce succès revient aux performances de ses collaborateurs qui ne cessent d’innover et d’inventer.

Un épanouissement à l’origine de la performance !

En effet, il semblerait que les collaborateurs à l’intérieur de Google soient grandement épanouis, ce qui serait l’origine de la recette du succès de la firme de Palo Alto. 

Et Google semble respecter cette idéologie partout dans le Monde. Dans leur siège européen par exemple, c’est un bâtiment industriel discret, caché derrière d’autres dans le sud de Zurich, en Suisse. Sur sa façade, les six lettres colorées que chaque internaute connaît par coeur : Google.

Ceci est considéré comme LE centre européen d’ingénierie de Google, un pôle dédié à la recherche et au développement , inauguré voici à peine plus de 5 ans. A l’intérieur de ces 12.000 m², 500 ingénieurs, dont la moyenne d’âge doit avoisiner les 30 ans, originaires de 40 pays différents, travaillent chaque jour pour la plus grande entreprise Internet au monde.

Des conditions de travail qui font rêver !

En effet, travailler pour Google relèverait presque du Paradis et ce n’est pas une légende. Installés dans des open spaces qui rappellent subtilement les couleurs de la marque, la décoration semble tout de même un peu classique, mais elle reste là pour rappeler que Google met un soin tout particulier au confort de ses employés. Chaque étage est décoré suivant une thématique : plage, jungle, football…

Dans tout le centre, des chambres dédiées que Google appelle des «bulles» et qui servent à s’isoler, seul ou à deux. Elles adoptent la forme de cabines de téléphérique ou de soucoupes volantes suivant les étages et portent des noms à connotation très geek, comme «Zul’Gurub», ou «Yoda».

De temps à autres, on tombe également sur une rampe similaire à celle qu’utilisent les pompiers, pour glisser d’un étage à l’autre, ou sur un tobbogan, pour rendre les déplacements encore plus ludiques.

Une mini Cafétéria sur Chaque étage !

Google mets à disposition de ses collaborateurs, une cafétéria sur chaque étage. Elle propose ainsi des fruits frais, des gâteaux et des boissons, gratuitement et à disposition au besoin, de ses collaborateurs.

«Le but, c’est que l’employé résolve le problème sur lequel il se trouve. S’il doit passer 20 minutes à se détendre dans un fauteuil en buvant un café et en regardant les montagnes pour trouver la solution, il n’y a aucun souci» explique Mathias Gref, chargé de la communication sur le site.

Une philisophie de la performance !

En effet, chez Google on respire la performance, et cette philosophie de la performance va bien plus loin. Car chez Google, on peut trouver sur le système qui nous plaît le plus, on peut ainsi au choix travailler sur un Mac, un PC, Linux, avec un, deux, trois écrans. Pour se rendre compte à quel point Google pousse cette stratégie du bien-être de ses employés, il faut visiter le rez-de-chaussée du centre. Salle de jeux avec baby-foot, posters géants des Beatles, salles de massage, coiffeur (pour lesquels les employés doivent payer une petite somme), garderie pour les enfants, gym, sauna, pièces de relaxation avec musique douce et aquariums…

«Tout est fait pour encourager les employés à rester dans l’entreprise»

Le lieu tient, par bien des aspects, plus du centre de vacances de luxe que de l’entreprise. La perfection est poussée jusqu’à la cantine, qui sert petits déjeuners, plats du jour et dîners au niveau d’une bonne brasserie parisienne, là encore gratuitement. On peut même amener son animal domestique au bureau. Il y a ainsi cinq chiens tous les jours dans les locaux de Zurich.

«Un employé inquiet parce que son chien n’a pas été promené de la journée travaille moins bien. Nous préférons qu’il amène le chien ici, où il peut le surveiller» – Précise Mathias Gref.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *